À propos de Bayer Environmental Science

Bayer Environmental Science est une division de Bayer CropScience, spécialisée dans le développement et la vente de solutions de contrôle des ravageurs, des mauvaises herbes et maladies pour les espaces non agricoles.


Bayer Environmental Science comporte les 2 activités professionnelles suivantes :

- L’activité Espaces Verts : gestion de la végétation industrielle, entretiens des gazons et plantes ornementales

- l’activité Hygiène publique et rurale

L’objectif de Bayer Environmental Science est de créerpromouvoir et mettre à la disposition des professionnels son innovation, savoir-faire et son expertise lui permettant ainsi d’apporter des solutions notamment en termes de santé publique et de sécurité :

  • L’activité Espaces Verts de Bayer Environmental Science a plusieurs vocations et notamment l’entretien des zones non agricoles telles que :

 - les espaces verts et publics (parcs, terrains de jeux, trottoirs, cimetières, ...) en générant des espaces verts propres et entretenus offrant un espace de vie agréable, source de loisirs et de relaxation

 - les réseaux de transports (abords des routes, autoroutes, voies de chemins de fer, de tramway, ...)

 - les sites industriels

 - les terrains de golf et sols sportifs

 - Les pépinières et production horticole

 - la forêt

La vocation de l’activité Espaces Verts est de lutter contre les plantes invasives et allergisantes, de favoriser les atouts du végétal grâce à une meilleure protection des plantes contre le parasitisme local, de contribuer à la sécurisation des sites industriels, des réseaux de transports routiers et ferroviaires.

  • Bayer Environmental Science développe et commercialise aussi une gamme « Hygiène Professionnelle » destinée à la lutte contre les ravageurs, les acridiens et les vecteurs de maladies (en coopération avec l'OMS, la FAO et l'UNICEF).

  - Hygiène publique : contrôle des insectes et des rongeurs qui représentent un risque sanitaire ou qui sont à l’origine de dégâts dans les habitations, industries, locaux commerciaux…

  - Hygiène rurale : contrôle des insectes tels que les mouches et les ténébrions qui constituent une gêne pour les éleveurs et le voisinage ainsi qu’un stress pour les animaux et représentent également un réservoir de germes pathogènes.

  - Protection des denrées stockées : protection contre les dégâts causés par les insectes, notamment dans les granges, les établissements de stockage ou les containers…

  - Lutte anti-vectorielle : contrôle des insectes et des rongeurs vecteurs de maladies comme le Chikungunya ou encore la Dengue.

  • Contrôle des termites : barrière physico-chimique innovante contre les termites, rendue obligatoire depuis 2007 pour les constructions neuves dans les 54 départements qui en sont infestés.