Ambroisie

Classification

Nom scientifique Ambrosia artemisiifolia L
Famille Astéracées
Description
  • Cycle : Annuelle Hauteur : 20-120 cm Cotylédons : larges en forme de cuillères, apex arrondi se rétrécissant vers le pétiole
  • Tige : très ramifiée, poilue sur le haut
  • Feuilles : inférieures à 3 lobes, feuilles opposées à pétioles courts à la base, puis feuilles alternes légèrement poilues, profondément divisées jusqu’à la nervure. Feuilles moins découpées et sessiles vers le sommet.
  • Organes de reproduction : inflorescence constituée de nombreux capitules de petites fleurs verdâtres. Capitules qui sont disposés en épis terminaux, dressés au sommet de la plante, les capitules supérieurs regroupent de 20 à 50 fleurs mâles, les supérieurs insérés à l’aisselle des feuilles supérieures sont constitués d’une ou deux fleurs femelles sans pétale.
  • Floraison : août-septembre et émission du pollen allergisant. Fruits : akènes, graines de 3-3,5 mm de long. Viabilité des graines supérieure à 40 ans

Présence

L'ambroisie est pour l'instant majoritairement présente dans la région Rhône-Alpes, mais sa prolifération à tendance à s'étendre sur toute la France :
Couloir rhodanien, centre-est de la France, quelques infestations signalées dans l’Ouest de la France (Bretagne Sud). (Voir carte ci-dessous)

  • Sites : terrains « remaniés » , talus routiers et autoroutiers, remblais, chantiers, abords de bâtiments, sites industriels
  • Type de sol : grèves, sols sableux, caillouteux, graviers
Source : http://social-sante.gouv.fr/

Indice de nuisance 

(esthétique ou sanitaire, allergénicité, toxicité) 

 

L'ambroisie est une plante sauvage considérée comme une espèce invasive envahissante et dont le pollen provoque des allergies graves pour la santé. L'émission de pollen allergisant a lieu de mi-août à octobre.
Le pollen de l'ambroisie provoque chez de nombreuses personnes des réactions allergiques : 6 à 12 % de la population est sensible à l'ambroisie. Il suffit de 5 grains de pollen par mètre cube d'air pour que les symptômes apparaissent. Les symptômes les plus courants sont de même nature que le rhume des foins. Ils prennent plusieurs formes :

  • RHINITE : nez qui pique, coule, éternuements
  • CONJONCTIVITE : les yeux sont rouges, gonflés, larmoyants et ils grattent
  • TRACHÉITE : toux sèche
  • ASTHME : difficulté à respirer, parfois très grave chez les personnes sensibles
  • URTICAIRE, ECZEMA : atteintes cutanées (rougeurs, boutons, démangeaisons)

Les symptômes sont d'autant plus prononcés que le taux de pollen dans l'air est élevé.

Comment lutter contre l'ambroisie ?

Il existe plusieurs techniques et méthodes de lutte pour éradiquer les espèces exotiques envahissantes.
Lorsque l’on constate la présence d’ambroisie, il est nécessaire d’intervenir rapidement pour empêcher la floraison et ainsi supprimer l’ambroisie.

Parmi les solutions de lutte contre l’ambroisie, l'arrachage peut sembler le geste le plus simple et le plus radical. Néanmoins, la méthode la plus efficace reste l’utilisation d’un désherbant pour lutter contre l’ambroisie.
De plus, la lutte chimique reste le meilleur moyen pour combattre l’ambroisie en traitement de grandes surfaces.

Ci-dessous les produits Bayer recommandés pour désherber l’ambroisie.

Produits recommandés

Débroussaillant

Mileway®

Emulsion de type huileux

Débroussaillant pour les zones non agricoles et désherbant...

Voir le produit

Autres problèmes

Dicotylédones

En savoir plus

Arabette des dames

En savoir plus

Ortie dioïque

En savoir plus
Epilobe-4-angles

Epilobe à 4 angles

En savoir plus

Laiteron rude

En savoir plus
Laitue scariole

Laitue scariole

En savoir plus

Séneçon du Cap

En savoir plus
Capselle-bourse-a-âsteur

Capselle bourse à pasteur

En savoir plus
Galinsoga à petites fleurs

Galinsoga à petites fleurs

En savoir plus

Plantain lancéolé

En savoir plus

Liseron des champs

En savoir plus

Séneçon vulgaire

En savoir plus
chénopode-blanc

Chénopode blanc

En savoir plus

Géranium mou

En savoir plus

Laiteron Maraîcher

En savoir plus

Mouron des oiseaux

En savoir plus
Epilobe-feuilles-etroit

Epilobe à feuilles étroit

En savoir plus

Achillée millefeuille

En savoir plus
Chardon des champs

Chardon des champs

En savoir plus

Géranium à feuilles découpées

En savoir plus

Sagine apétale

En savoir plus

Trèfle blanc

En savoir plus

Picris fausse vipérine

En savoir plus

Erigeron du Canada

En savoir plus

Amarante réfléchie

En savoir plus

Matricaire camomille

En savoir plus
Lampsane Commune

Lampsane commune

En savoir plus

Renouée des oiseaux

En savoir plus
Cardamine-hirsute

Cardamine hirsute

En savoir plus
Vergerette blanchâtre

Vergerette blanchâtre

En savoir plus

Plantain majeur

En savoir plus

Carotte sauvage

En savoir plus

Broussailles

En savoir plus
Laiteron-maraicher

Laiteron des champs

En savoir plus

Euphorbe des jardins

En savoir plus

Plantes invasives

En savoir plus

Pourpier maraîcher

En savoir plus
Ceraiste-des-champs

Céraiste des champs

En savoir plus
Matricaire-inodore

Matricaire inodore

En savoir plus

Véronique de Perse

En savoir plus

Pâturin des près

En savoir plus
Millepertuis

Millepertuis à feuilles perforées

En savoir plus

Tâches vertes

En savoir plus
Renouée-liseron

Renouée liseron

En savoir plus

Luzerne lupuline

En savoir plus

Lamier pourpre

En savoir plus
Renouee-persicaire

Renouée persicaire

En savoir plus

Morelle Noire

En savoir plus
Crépis-bisannuel

Crépis bisannuel

En savoir plus

Véronique des Champs

En savoir plus