Equipement de protection individuelle : les gants

Protégez vos mains.

Les mains sont de loin la partie du corps la plus exposée aux risques : 60 à 80 % de l’exposition totale trouve son origine via les mains, et lors de la préparation de la bouillie, c’est 95 % ! Quelle que soit l’opération effectuée, les gants sont donc indispensables.

 

Deux types de gants existent :

  • Les gants jetables, qui ne peuvent servir qu’ à des tâches nécessitant de la précision comme le débouchage de buses ou le contact avec les cultures traitées, Gants fins <0.3mm; réservés à quelques tâches (débouchage buses, contact avec culures traitées).

 

 

  • Les gants réutilisables qui sont à privilégier pour l’ensemble des tâches nécessitant une protection : (sécurité chimique maximum, épaisseur minimum 0,3 mm, longueur minimale de 35cm)

 

 

 Quoi qu’il en soit, les gants achetés pour l’utilisation de produits phytosanitaires doivent être de catégorie 3, en nitrile ou en fluoro-élastomère (exemple : VITON®). Leur conformité aux normes EN 374, EN 388 et EN 420 est indispensable, tout comme la présence des trois pictogrammes : risques chimiques, mécaniques et microbiologiques. Enfin, il est important de bien vérifier que le sigle CE apparait, précédé du numéro d’agrément.

Cliquez ICI pour télécharger la fiche complète de présentation 

Visualisez la Vidéo de présentation des bonnes pratiques d’utilisation des gants de protection épais

Visualisez la Vidéo de présentation des bonnes pratiques d’utilisation des gants de protection fins