Save the date : 6 juin 2018 “The World Pest Day” !

700 000 : c’est le nombre de morts par an dû aux maladies vectorielles. Cette seconde édition « The World Pest Day » démontre toute l’importance de sensibiliser sur les ravageurs et de rappeler le rôle clé des professionnels pour lutter contre les nuisibles. Un événement mondial, de fait : les nuisibles sont de plus en plus « sans frontière » ! Et les risques de propagation sont réels. C’est le cas notamment des moustiques de type Aedes, l’ennemi public n°1, vecteur de Dengue.

Mosquito World Pest Day 2018

Avant 1970, neuf pays avaient connu une grave épidémie de dengue parmi les Amériques, l'Asie du Sud-Est, le Pacifique occidental, l'Afrique et la Méditerranée orientale.
Aujourd’hui, elle est endémique dans plus de 100 pays dont l'Europe. En 1927, la Grèce avait déjà subi une épidémie majeure. Depuis 2010, 5 autres pays européens ont détecté des cas de virus importés.

En France, sommes-nous exposés ?

Oui. 350 cas ont été observés depuis 2011 en France métropolitaine, souvent à cause de moustiques tigres cachés dans les bagages des voyageurs. Bien qu’en métropole les cas restent rares, la prévention et les traitements des lieux infectés restent indispensables pour protéger la santé des individus.

La Réunion recenserait plus de 2 000 personnes contaminées. Le 27 mars 2018, les autorités publiques ont donc porté à 3 le niveau du plan d'urgence "Organisation de la sécurité civile", correspondant à une épidémie de faible intensité.

Comprendre et lutter : pour aller plus loin...

Pour une vue d’ensemble, rapide à lire, facile à comprendre et à échanger, Bayer a réalisé une infographie dédiées à cette maladie endémique. Rendez-vous sur le site Bayer.fr pour voir l'infographie

Pour les professionnels qui souhaitent confronter l’avis d’un expert sur le contrôle des moustiques, visitez nos conseils d'experts.

Voir la solution anti-vectorielle