Délai de ré-entrée des occupants

Les experts Bayer de la lutte contre les nuisibles répondent à vos questions sur la santé et la sécurité des occupants des lieux traités.

Combien de temps dois-je conseiller à mes clients de se tenir à l’écart de la zone de traitement lorsque j’effectue le traitement de lutte contre les nuisibles ?

Voilà une question importante et qui nécessite une réponse donnée à chaque entreprise 3D.

Notre responsabilité concernant la sécurité et les bonnes pratiques n’est pas seulement de nous protéger nous-mêmes lors du traitement, mais aussi d’assurer que les gens et les animaux non ciblés soient protégés.

Il n’y a pas de réponse unique à cette question, car les méthodes de traitement, le type de formulation, les conditions de l’environnement et les caractéristiques physiques d’une zone de traitement sont toutes différentes.

Tout d’abord, évaluez tous les facteurs impliqués, les dangers potentiels et mettez en place des mesures pour gérer les problèmes. Les méthodes de traitement impliquant des particules en suspension lors d’un traitement par nébulisation sont gérées différemment  d’autres méthodes comme la pulvérisation, et à plus forte raison des méthodes de contrôle par des appâts (rodenticides, gels appâts anti blattes, etc…).

Les choix de formulation présentent des caractéristiques variées en matière d’évaporation de solvants ou d’autres composants qui sont volatiles pendant de courtes périodes. Les variations environnementales comme les niveaux d’humidité ont des conséquences sur les taux d’évaporation. De même, une zone de traitement qui se trouve dans une situation de passage d’air à volume élevé, nécessitera certainement moins de temps que des bureaux fermés avec une mauvaise circulation.

Le rôle du professionnel de la gestion des nuisibles est d’étudier et d’évaluer toutes les caractéristiques d’un lieu de travail afin d’assurer que l’application n’est pas seulement efficace, mais également sûre pour tout ce qui est impliqué.


Où pouvons-nous obtenir des informations pertinentes ?

Toutes les informations dont vous avez besoin sont sur l’étiquette du produit et, par conséquent, lisez-la intégralement, surtout lors de la première utilisation ou si vous l’utilisez d’une manière qui ne vous est pas familière.

Les indications générales de l’étiquette contiennent des messages importants relatifs aux précautions de manipulation, aux instructions de sécurité et, par-dessus tout, aux périodes de ré-entrée. Certains énoncés sont très spécifiques, donnant une période déterminée, comme 4 jours ou 4 heures, mais d’autres sont plus généraux, comme « Ne pas pénétrer dans les zones traitées tant que la pulvérisation n’a pas séchée ». Les recommandations peuvent varier en fonction de la température, du brassage d’air et même de ce que vous avez traité, par exemple des surfaces absorbantes comme des tapis, par rapport à des surfaces non poreuses.

La partie principale de l’étiquette comporte des informations détaillées sur la situation, les nuisibles, les doses ainsi que des commentaires importants concernant spécifiquement l’application. Lisez-les intégralement et assurez-vous toujours de respecter les doses indiquées sur les étiquettes.

Les Instructions générales vous donnent d’autres détails sur le mélange et l’application, en particulier pour les surfaces difficiles. Les précautions générales énoncent les limites spécifiques sur l’application du produit et les processus à suivre avant et après.

La FDS (Fiche de données de sécurité) se rapporte à la production, au stockage et au transport du produit concentré, elle est donc peu pertinente une fois que le produit est dilué. Si vous transportez un produit concentré sur le site, alors vous devez gérer le produit conformément aux informations de la FDS. Une fois dilué, concentrez-vous uniquement sur les informations de l’étiquette.

Vous trouverez toutes les informations relatives aux étiquettes, instructions générales et FDS dans la catégorie Produits.


Bayer recommande…

  • Synthétisez tous les facteurs impliqués et notamment les indications portées sur l’étiquette.
  • Réfléchissez à votre méthode de traitement (nébulisation ou pulvérisation)  en prenant en compte les particules en suspension et les temps de séchage sur les surfaces poreuses.
  • Vérifiez la composition de votre produit, notamment sur la volatilité des ingrédient.
  • À partir de ces considérations, déterminez votre période de ré-entrée.
  • Discutez avec votre client, exposez clairement vos préoccupations.
  • Gérez la totalité du processus du début à la fin et tirez des conclusions de toutes vos actions.