Le ténébrion s’attaque à vos revenus : les clés pour lutter

Surcoût de chauffage, baisses de production et problèmes de santé des volailles : le ténébrion multiplie les nuisances. La lutte passe par les insecticides, avec un programme Solfac Ultra + Baycidal Dimilin SC15.

Comportement, stratégie de lutte, solutions.... retrouvez toutes les réponses à vos questions concernant les invasions de ténébrions dans notre guide technique, téléchargeable gratuitement !

/// Je télécharge le guide technique !


Les nuisances causées par les ténébrions

Le ténébrion ne mesure qu’un demi-centimètre mais son pouvoir de nuisance n’en est pas moins connu des éleveurs de volailles. En cause ? De nombreux dégâts, à tous les niveaux...

La prévention contre les ténébrions
Dans ce contexte, la lutte débute dès l’installation de l’élevage.. Il convient en premier lieu de protéger les isolants, puis de contrôler les abreuvoirs pour limiter les fuites d’eau sur paille et enfin de garder la litière la plus sèche possible. Les cadavres d’animaux doivent être éliminés et les gaspillages de nourritures doivent être limités. Enfin, l’’insecte adulte étant capable de voler pour rejoindre les locaux d’élevage, il est important d’éliminer le fumier de façon à éviter un retour des insectes par migration vers les bâtiments.
La solution : associer un larvicide et un insecticide lors du vide sanitaire

Afin d’éliminer l’invasion des ténébrions, des systèmes de pièges sont proposés aux éleveurs. Cependant, leur utilisation se limite à des élevages faiblement contaminés. C’est avant tout un moyen de monitoring de population. L’insecticide reste donc le principal moyen de lutte.

Pour un effet optimal, la solution Bayer repose sur un programme basé sur deux produits : l’utilisation de Baycidal® Dimilin® SC15 (larvicide) en complément de Solfac® Ultra (adulticide).

Un protocole en trois étapes doit être mis en place lors de chaque vide sanitaire de façon à contrôler les niveaux d’infestation au fil du temps:

  1. Dès l’enlèvement des animaux, sur bâtiment encore chaud, appliquez Solfac® Ultra en pulvérisation. L'objectif est de traiter à la jonction du sol et du mur, une bande de 1,5 m de haut sur le mur et de 50 cm sur le sol.
  2. Appliquez ensuite Baycidal® Dimilin® SC15 en pulvérisation sur la litière neuve ré introduite après le nettoyage – désinfection des batiments. Cette pulvérisation se fait au niveau des mangeoires, des abreuvoirs et sur le pourtour du sol, en limite des murs afin d’éliminer complètement les larves.
  3. Enfin, appliquez de nouveau Solfac® Ultra, soit en thermo-nébulisation, soit par pulvérisation après la remise en chauffe du bâtiment et avant l’arrivée des nouvelles volailles. L’application par thermo-nébulisation requiert un bâtiment étanche. Cette technique permet de réaliser un traitement de volume et une meilleure couverture géographique de l’application.

La mise en place d’un programme complet est indispensable pour un contrôle optimum des populations de petits ténébrions. L’utilisation de deux produit ayant des modes d’action différents permet également de limiter le risque d’apparition de résistances.

Histoire du Ténébrion

Lesser Mealworm (adult) - Pest Management BayerLe petit ténébrion est un insecte coléoptère d’origine tropicale. A la faveur des échanges commerciaux internationaux, le petit ténébrion est devenu une espèce cosmopolite. Observée pour la première fois en Bretagne à la fin des années 70, cette espèce a colonisé différents élevages hors sol (dindes, poules pondeuses, poulets et porcs).
L’insecte est à métamorphose complète, c’est-à-dire qu’il passe par un stade larvaire physiquement différent du stade adulte. L’adulte mesure de 5 à 8 mm de longueur, le mâle étant généralement plus petit (5-7 mm) que la femelle (6-8 mm).

Pour en savoir plus, consultez le guide technique
DownloadNewsletter signup