Guide technique de traitement des blattes

Ensemble, nous pouvons préserver l’hygiène et la santé publique contre les parasites et les maladies en créant des espaces sains, ou chacun de nous, les entreprises et les communautés pourront s’épanouir. A cette fin, nous vous proposons ce guide sur la lutte antiparasitaire intégrée qui vous aidera à gérer les infestations de blattes.

Chaque année, dans le monde, des millions d’adultes et d’enfants sont affectés par l’asthme dû à une exposition aux blattes. Les excréments, les débris de mues et les traces de salive peuvent provoquer chez l’homme de graves allergies, de l’eczéma et de l’asthme. Plus de 200 espèces de micro-organismes pathogènes peuvent être transmis par les blattes, notamment des salmonelles, staphylocoques, streptocoques, coliformes et autres pathogènes bactériens qui provoquent dysenterie, diarrhée, gastro-entérite, et autres maladies du tube digestif. Ceci entraîne des coûts liés aux soins de santé.

Des coûts financiers importants aussi pour les industries agro-alimentaires. Les denrées contaminées par les cafards doivent être jetées, et le stock de nourriture remplacé. Dans certaines situations, lorsque l’infestation est trop importante, il peut être nécessaire de se débarrasser de l’électroménager.

Ensemble, nous pouvons préserver l’hygiène et la santé publique contre les parasites et les maladies en créant des espaces sains, où chacun de nous, les entreprises et les communautés pourront s’épanouir.

À cette fin, nous vous proposons ce guide sur la lutte antiparasitaire intégrée qui vous aidera à gérer les infestations de blattes.

/// Découvrir le guide technique de traitement des blattes