Fourmi d’Argentine

Classification

Catégorie de l'espèce Hymenoptera
Nom scientifique Linepithema humile
Famille Formicidae

Caractéristiques

La tête est triangulaire, un peu plus large en arrière qu’en avant. Les yeux sont petits, ovales, placés très près de la fossette antennaire. Les antennes sont brun clair. Le corps forme un seul nodule entre le thorax et l’abdomen. Le thorax est de forme irrégulière, les pattes sont assez longues, de couleur à peine plus claire que le corps.

  • Ouvrières

        - Longueur : 2,1 à 3 mm

       - Couleur : brune à noir

  • Reines

        - Longueur : 4,5 à 4,9 mm, peut croître jusqu’à 12 mm

        - Couleur : brune à noir

Répartition

En France, une immense super colonie de fourmis s’est installé le long de la méditerranée. En effet, on la retrouve dans tous les départements du Sud et en Corse où elle est omniprésente. Les espèces nichent à l'extérieur, principalement dans les bois humides et les forêts, mais également dans les habitations. La fourmi d’Argentine peut tenter d’établir des colonies à l’intérieur de fissures dans le sol, dans les murs, dans les espaces entre les planches et les poutres, et même parmi les effets personnels dans les maisons et les entreprises. Incapable de creuser des nids profonds, cette fourmi utilise des petites pierres et des feuilles mortes dans les milieux naturels pour construire son nid.

Importance

La fourmi d’Argentine est une espèce envahissante qui est capable de déplacer d’autres fourmis essentielles à l’écosystème local. La présence de cette espèce est particulièrement importante pour les jardiniers et les agriculteurs puisque ces fourmis s’occupent des pucerons, lesquels se nourrissent des feuilles de plantes en retour pour le miellat qu’ils secrètent.  À mesure que les fourmis d’Argentine envahissent, les pucerons et les autres populations de phytoparasites augmenteront.

De plus, les colonies de fourmis d’Argentine sont florissantes, un facteur qu’on attribue en partie à leur uniformité génétique. Il est très rare que les colonies individuelles s’attaquent mutuellement et, dans certains cas, elles peuvent même s’unir l’une à l’autre pour partager les ouvrières.

Les principales nuisances causées par la fourmi d'Argentine sont donc :

  • La destruction d’autres espèces d’insectes,
  • La destruction des plantes et des champs,
  • L’invasion des habitations,
  • Les dégâts dans les maisons : stocks de nourriture, placards à vêtements, appareils électriques (câbles, systèmes de chauffage, machine à laver…).

Cycle de vie

Une communauté de fourmis est constituée d’ouvrières (femelles stériles), de mâles fertiles et de reines (femelles fertiles). Chaque individu est responsable de tâches spécialisées. Les colonies de fourmis sont basées sur la répartition du travail et une grande communication.

Les fourmis ailées, mâles et femelles fertiles, apparaissent au début du printemps, avant les ouvrières, grandissent en moins de trois mois et s'accouplent peu après. L’accouplement se fait dans le nid, à l’abri des prédateurs.

La fourmi naît d’un œuf pondu par une reine. La plupart des larves, après avoir été des nymphes, deviendront des ouvrières. Elles apparaissent au printemps et deviennent de plus en plus nombreuses jusqu'à l'automne. Les ouvrières construisent et étendent la fourmilière, s'occupent des larves et recherchent de la nourriture.

L'ensemble du cycle s'étend sur environ 2 mois. Dans des conditions favorables, une fourmilière peut prospérer plusieurs années. En moyenne, la fourmi ouvrière possède une durée de vie de 3 semaines à 1 an, tandis que les mâles meurent rapidement dès qu’ils se sont reproduits. La reine, quant à elle, vit jusqu’à plusieurs années.

Contrôle

Hygiène/gestion

Bien que fréquemment inaccessibles et difficiles à détruire, les fourmilières doivent être éradiquées si l'on veut contrôler efficacement les infestations. Il faut éviter d’accumuler du bois et déraciner les veilles souches en décomposition en extérieur. En intérieur il faut faire attention aux infiltrations d’eau, ranger les aliments dans des boites hermétiques ou encore combler les fissures des fenêtres et des portes.

Contrôle par insecticide

Une fois les fourmis d’Argentine identifiées, il ne faut pas tarder à les exterminer. Cependant, face au danger la Reine va pondre encore plus d’œufs pour compenser les pertes de fourmis ouvrières. Sachant qu’il peut y avoir huit reines pour une colonie de 1000 fourmis. De plus, les fourmis vont se propager dans d’autres parties de la maison et il sera encore plus difficile de s’en débarrasser.

La meilleure solution est d’utiliser des insecticides sous forme d’appâts tel que le Maxforce Quantum, que les fourmis vont ramener dans le nid. Ce produit toxique est à répandre sur le passage habituel des fourmis, dans les fissures et les crevasses. Le poison, va éradiquer de façon efficace et dans un délai d’une semaine, les fourmis de l’intérieur sans qu’elles s’en rendent compte.

Autres problèmes