Punaise des lits

Classification

Catégorie de l'espèce Hémiptère
Nom scientifique Cimex lectularius
Famille Cimicidae

L'appellation punaise des lits peut désigner plusieurs espèces d'hétéroptères de la famille des Cimicidae. Cimex lectularius est l'espèce la plus répandue. Les punaises des lits craignent la lumière. Pendant le jour, elles se cachent dans les fentes et les fissures, dans les meubles, les bois de lits, les matelas, derrière les papiers peints, les plinthes, etc. C'est également là qu'elles se reproduisent.

Caractéristiques

  • Deux paires d'ailes normalement présentes
  • Pièces buccales servant à piquer et à sucer, formant un bec ou rostre, généralement maintenu en dessous du corps.
  • Métamorphose habituellement incomplète, avec des stades à l'état d'œuf et de nymphe.

Hôtes/habitat

L'hôte principal est l'homme, bien que d'autres animaux à sang chaud puissent être parasités. Se rencontre dans les habitations humaines sur toute la surface du globe.

Répartition

Comme les punaises des lits ne peuvent pas voler, elles doivent se traîner ou être transportées de manière passive dans les vêtements , ou plus probablement les bagages, les meubles, les livres et autres objets utilisés comme refuges. Leur capacité à résister à de nombreux mois sans alimentation augmente leurs chances de survivre à de tels transports et la répartition très large de ces insectes, tout autour du globe, démontre leur succès. Les punaises des lits peuvent envahir tout type de logement mais les infestations ne s'établiront probablement que dans les locaux à faible niveau d'hygiène. Par conséquent, ces insectes sont généralement associés à des conditions d'habitation médiocres, encombrées et manquant d’hygiène. La plupart des infestations par les punaises des lits frappent les maisons d'habitation, généralement dans les chambres à coucher. Les populations jeunes et adultes vivent de la même façon, se cachant la plupart du temps dans les fentes et les fissures et sortant la nuit, d'habitude juste avant l'aube, pour se nourrir du sang de leurs hôtes endormis. Leurs cachettes sont proches de l'endroit où dorment ceux-ci : dans le cadre ou le matelas des lits, dans les meubles, derrière les plinthes ou le papier peint – tout endroit procurant à ces créatures nocturnes un refuge obscur pendant les heures diurnes.

Nuisance

Les tâches de leur excréments et leur odeur désagréable constituent des signes certains de leur présence. La nuit, généralement, elles sortent de leurs cachettes et piquent l'homme ainsi que des mammifères tels que les souris, les rats ou la volaille pour se gorger de sang. Leur nourriture à base de sang peut provoquer une irritation grave chez certaines personnes, entraînant une perte du sommeil, un manque d'énergie et de l'apathie, particulièrement chez les enfants. Une déficience en fer chez des nouveau-nés a été constatée après une attaque excessive par des punaises des lits. La piqûre entraîne souvent un gonflement dur et blanchâtre, qui la distingue de celle de la puce qui laisse une tache rouge sombre entourée d'une zone rougie. Les personnes réagissent différemment aux piqûres, certaines acquièrent une immunité.

Produits recommandés

Hygiène publique

Ficam® WP

Poudre mouillable (WP)

L’alternative aux pyréthrinoïdes pour un programme de...

Voir le produit
Hygiène publique

K-Othrine® Ultra

Suspension Concentrée (SC)

Insecticide pour le traitement contre les insectes rampants...

Voir le produit
Hygiène publique

K-Othrine® WG 250

Granulés dispersibles dans l'eau (WG)

Une mini dose pour une maxi efficacité

Voir le produit
Anti-vectoriel

Aqua K-Othrine®

Emulsion acqueuse (EW)

Le traitement spatial en base aqueuse pour un contrôle...

Voir le produit
Hygiène publique

K-Othrine® SC25

Suspension Concentrée (SC)

Insecticide pour traitement résiduel contre les insectes...

Voir le produit
Hygiène publique

AquaPy®

Emulsion acqueuse (EW)

La solution naturelle pour le contrôle des insectes.

Voir le produit

Autres problèmes