Insectes volants

Les insectes volants regroupent de multiples catégories telles que:

  • les coléoptères, un ordre d'insectes qui a pour particularité de se protéger les ailes,
  • les lapidoptères, plus connus sous le nom de papillon, reconnaissable par leur double paire d'ailes aux couleurs éclatantes,
  • les odonates, qui possèdent également 2 paires d'ailes, plus petites que celles des papillons, ainsi qu'un abdomen plus fin et allongé (les libellules en font par exemple partie),
  • les orthoptères, identifiable par leur pattes arrières allongées qui leur permettent de sauter ou leur chant (comme les grillons),
  • les hyménoptères, qui vivent en communauté autour de leur reine, comme les abeilles,
  • les diptères dont la paire d'aile postérieur a quasiment disparu au fur et à mesure des évolutions et qui leurs sert principalement à stablisiser leur vol (mouches, moustiques),
  • les hétéroptères, qui disposent d'ailes à la fois rigide et membraneuse et dont beaucoup se défendent à l'aide d'une substance répulsive à l'odeur nauséabonde,
  • les homoptères, proches des hétéroptères, mais tous ne disposent pas d'ailes,
  • les éphéméroptère, qui vivent dans l'eau à l'état de larv,
  • les mécoptères, dont l'abdomen incurvé fait penser à celui d'un scorpion, d'où son nom,
  • les neuroptères, pourvus de 2 immenses paires d'ailes en comparaison de leur abdomen, de taille plus modeste,

D'autres espèces comme les blattes ou les perce-oreilles peuvent également être équipées d'une paire d'ailes, bien qu'elle en représentent pas la majorité.

Autres problèmes