Diminuer les risques d’empoisonnement secondaire

Sur le terrain et en haut lieu, le débat fait rage autour de l’appâtage permanent. La fin de cette pratique répond à la volonté de préserver les anticoagulants (AVK). C’est en faisant une utilisation parcimonieuse des AVK qu’on limitera les risques de résistance. Mais la fin de l’appâtage permanent indique aussi une volonté très nette de limiter le risque d’empoisonnement secondaire. Heureusement, des solutions alternatives arrivent à point nommé. Explications.

Print page
Risques d'empoisonnement secondaire

// L'empoisonnement secondaire, qu’est-ce que c’est ?


On parle d’empoisonnement secondaire lorsqu’un prédateur ingère un animal – souris, rat ou insecte – qui a du poison dans son système[1]. Un niveau de toxicité élevé chez la proie nuit au prédateur. Les animaux domestiques tels que les chats et les chiens, ainsi que les mammifères et les oiseaux sauvages, sont sujets à ce risque.

Les rodonticides traditionnels peuvent provoquer un empoisonnement secondaire. En effet, pour qu’ils soient efficaces, le rongeur doit consommer des rodonticides à base d’anticoagulants plusieurs fois pendant plusieurs jours. Les AVK restent stockés dans le foie, où ils s’accumulent. Cela représente un risque d’empoisonnement secondaire d’un prédateur, si celui-ci consomme cette proie, vivante ou morte.
L’utilisation des AVK nécessite de la part du prestataire la mise en place de stratégies de réduction de risque pour éviter ce type d’exposition. Désormais, le professionnel peut aussi choisir d’utiliser un rodonticide à base de Cholécalciférol. 


// Nouvelle substance active, nouvelle solution


Harmonix® Rodent Paste est une nouvelle solution pour les professionnels de la gestion des rongeurs qui répond à leurs besoins d’un point de vue sociétal, environnemental. Hautement efficace, il permet un contrôle rapide des populations de souris (Mus musculus) et de rats (Rattus norvegicus et Rattus rattus).
L’appât contient du Cholécalciférol. Cette molécule n’est pas un anticoagulant. Son mode d’action est donc différent. Il diminue fortement les risques de résistance et réduit la consommation d’appâts par les rongeurs.
Le produit a un niveau de performance égal, voire supérieur aux solutions existantes. Il a également un meilleur profil toxicologique et écologique par rapport aux anticoagulants. En effet, cette solution limite, entre autres, les risques d’empoisonnement secondaire.


// Mode d’action 


Le Cholécalciférol augmente le calcium dans le sang et le mobilise à l’extérieur des os. Cette hypercalcémie entraine des lésions aux reins, aux poumons, et perturbe le système cardiovasculaire. Les organes ne remplissent plus leurs fonctions, l’animal cesse de se nourrir puis meurt quelques jours après. La mort survient habituellement dans un délai de 3 à 7 jours après l’administration d’une dose létale. 


// Un risque d’empoisonnement secondaire réduit grâce au cholécalciférol


De plus, quand on utilise Harmonix® Rodent Paste, les niveaux de résidus de substance active sont plus faibles dans les souris et les rats morts ou mourants ce qui expose les animaux non-cibles à un faible risque d’empoisonnement secondaire. En effet, le cholécalciférol est métabolisé dans l’organisme du rongeur.
En pratique, un chien de 10 kg aurait besoin d’ingérer environ 10 000 souris ayant consommé Harmonix® Rodent Paste pour atteindre une dose létale.


//  La faune sauvage protégée


La consommation de Harmonix® Rodent Paste entraîne un arrêt de la consommation (effet coupe-faim) qui peut être constaté à partir du 2è jour. A titre de comparaison, pour des performances similaires, les appâts à base de Brodifacoum (50 ppm) sont consommés jusqu’au 6ème jour. L’effet coupe-faim engendré par l’utilisation de Harmonix® Rodent Paste qui peut réduire jusqu’à 50 % les consommations d’appâts. 
Egalement, il permet une diminution des quantités de substance active dans les rongeurs. Par conséquent, le risque d’empoisonnement secondaire sur oiseaux et mammifères prédateurs est moindre.

[1] Pour rappel, on parle d’empoisonnement primaire si une espèce non-cible ingère un appât


HARMONIX® RODENT PASTE
TP14 Rodenticide
n°AMM FR-2020-0048, Détenteur de l'AMM: Bayer S.A.S.
Contient : 0,075 % (m/m) Cholecalciférol

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable, notamment dans les lieux fréquentés par le grand public. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement.
Produits pour les professionnels : Utilisez les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.